Quel est le rôle des assureurs dans le financement de l'économie ? - news - Corporate
Skip to Content

Quel est le rôle des assureurs dans le financement de l'économie ?

12 November 2018

Nanterre, le 12 Novembre 2018

En tant qu’assureur, BNP Paribas Cardif gère, dans une perspective de long terme, l’épargne confiée par ses assurés et contribue activement à la croissance de l’économie. Ces investissements permettent de répondre aux besoins de rendement de ses clients tout en bénéficiant à l’économie. BNP Paribas Cardif soutient les entreprises dans divers domaines et sous des formes variées : des grandes entreprises aux start-up en passant par les entreprises de l’économie sociale et solidaire. En 2017, l’assureur a investi 12% de son fonds général en actions et a également financé l’économie à travers l’achat de dette avec une part importante d’obligations corporate dans son allocation d’actifs.

 

Le Fonds Stratégique de Participations, dont BNP Paribas Cardif est l’un des membres fondateurs, a choisi de s’engager dans le secteur des énergies renouvelables en investissant dans Neoen, le premier producteur français indépendant d’énergie verte. Cette intiative illustre le rôle fondamental de l’assurance au service du financement de l’économie réelle. « Lorsque nous prenons des participations de long terme dans le capital de sociétés françaises à fort potentiel de croissance, nous leur donnons les moyens de grandir. Nous devenons un actionnaire stable et significatif afin d’apporter un support à leur stratégie de développement », explique Olivier Héreil, Directeur général adjoint de BNP Paribas Cardif en charge des Gestions d’actifs.

 

BNP Paribas Cardif a progressivement accru son rôle dans le financement des PME[1] et ETI[2] en investissant notamment dans les fonds NOVO[3] et NOVI[4] pour financer la croissance et l’innovation de ces entreprises. L’intégration du private equity dans son offre d’assurance vie en 2016 représente également un soutien fondamental aux entreprises, à chaque étape de leur développement. « Investir au capital d’une ETI, au travers d’un fonds d’investissement, c’est lui donner les moyens d’accompagner sa croissance afin qu’elle puisse exporter et développer de nouveaux produits ou services », décrypte Olivier Héreil.

 

BNP Paribas Cardif investit aussi dans une dizaine de start-up dans le cadre de son fonds d’investissement C. Entrepreneurs. L’assureur accompagne des start-up, de toutes origines, qui développent des technologies ou des services qui contribuent à inventer les solutions d’assurance de demain dans de nombreux domaines tels que l'intelligence artificielle, le machine learning, la blockchain ou la voiture connectée.

 

En tant qu’investisseur engagé, BNP Paribas Cardif soutient les entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS). Cette volonté s’est récemment illustrée par sa participation au fonds NovESS, lancé par la Caisse des Dépôts. L’ESS, qui représente 10 % du PIB français et 10,5 % de l’emploi salarié, présente des besoins de financement importants, notamment en matière de fonds propres. Le fonds NovESS vise à soutenir les entreprises de l’ESS innovantes socialement et à les faire changer d’échelle.

 

En agissant sur ces différents leviers, l’assurance tient le rôle qui est le sien : accompagner et protéger les ménages et les entreprises tout en soutenant le financement de l’économie réelle. « Nous gérons, dans une perspective de long terme, l’épargne confiée par nos assurés avec une double conviction : combiner performance financière et impact positif sur la société », ajoute Olivier Héreil.

 

 

 

[1] Petites et Moyennes Entreprises

[2] Entreprises de Taille Intermédiaire

[3] Fonds de Prêt à l’Economie

[4] Fonds de Prêt à l’Economie