En tant qu’investisseur de long terme, BNP Paribas Cardif accentue sa politique d’investissement responsable et ses engagements en faveur de la transition énergétique en rejoignant l’Alliance Net-Zero Asset Owner, soutenue par les Nations Unies.
 

L’Alliance Net-Zero Asset Owner est une initiative soutenue par les Nations Unies qui rassemble des assureurs internationaux et des fonds de pension s’engageant sur la transition de leur portefeuille d’investissements vers la neutralité carbone d’ici 2050. Les membres souhaitent ainsi contribuer à limiter le réchauffement climatique de la planète à 1,5°C au-dessus des températures préindustrielles, conformément à l’Accord de Paris. Avec l’Alliance Net-Zero Asset Owner, ils poursuivent quatre ambitions :

  • Mesurer l’alignement de leur portefeuille d’investissements avec l’Accord de Paris et en réduire l’empreinte carbone,
     
  • Définir des objectifs de décarbonisation sur les secteurs les plus émissifs en gaz à effet de serre,
     
  • Développer les investissements liés à la transition climatique,
     
  • Engager un dialogue actionnarial avec les entreprises pour qu’elles s’orientent vers la neutralité carbone.

Cette initiative s’inscrit pleinement dans les engagements du Groupe BNP Paribas, impliqué de longue date dans la lutte contre le réchauffement climatique. En adhérant à la Net-Zero Banking Alliance en avril dernier, le Groupe s’est notamment engagé à aligner les émissions de gaz à effet de serre induites par ses activités de crédit ainsi que d’investissement pour compte propre avec la trajectoire requise pour atteindre la neutralité carbone en 2050.

Le renforcement d’une stratégie ISR initiée dès 2008

Cette adhésion renforce les mesures prises par BNP Paribas Cardif en faveur du climat depuis de nombreuses années : l’assureur a adopté une approche de gestion responsable et durable de son fonds général dès 2008.

Ainsi, cette stratégie, renforcée au fil du temps, prévoit l’intégration des enjeux climatiques dans sa politique d’investissement grâce à :

  • Des politiques d’exclusions sectorielles (charbon thermique, pétrole et gaz non conventionnels), 
     
  • L’analyse du positionnement des entreprises vis-à-vis de leur transition énergétique, 
     
  • L’évaluation de l’impact climat de ses portefeuilles d’actifs financiers.

En 2020, l’assureur a pris des engagements spécifiques concernant le secteur du charbon, avec un calendrier de sortie définitif : BNP Paribas Cardif achèvera sa sortie complète de toute entreprise d’extraction/exploration ou de production d’électricité ayant un lien avec le charbon thermique au plus tard en 2030 pour les pays de l’Union Européenne et de l’OCDE et d’ici 2040 pour le reste du monde. 

Par ailleurs, la compagnie est signataire depuis 2016 :

  • Des Principes pour l’Investissement Responsable (PRI), association indépendante soutenue par les Nations Unies et dont l’objectif est de développer une structure commune d'intégration des questions ESG,
     
  • Du Montreal Carbon Pledge, démarche visant à sensibiliser les investisseurs à la question du réchauffement climatique.

 


La stratégie RSE de BNP Paribas Cardif et les éléments relatifs au reporting de l'article 173 (Loi Transition Energétique et Croissance Verte) sont présentés sur bnpparibascardif.com. 

 

Télécharger le CP