Saut au contenu

BNP Paribas Cardif, sponsor de la Chaire d’excellence Data Analytics & Models for Insurance

 

Le succès de la Chaire  « Management de la modélisation en assurance » a engagé BNP Paribas Cardif à renouveler ce partenariat pour les 5 prochaines années dans le cadre de la nouvelle Chaire d’Excellence DAMI « Data Analytics & Models for Insurance ».

 

Deux axes principaux de recherche ont été retenus :

  • Poursuivre les travaux déjà initiés sur les modèles, leur environnement réglementaire et comptable, leur utilisation dans le cadre de la gestion des compagnies d'assurance.
  • S’intéresser au Data Analytics, à sa gouvernance ainsi qu’à l'interaction entre les modèles prédictifs et les modèles de simulation pour faire le lien entre la collecte de nouvelles données sur les assurés, la modélisation de leurs comportements et la prise en compte de ces comportements dans les modèles de projection

Les travaux issus de la Chaire DAMI ainsi que les échanges entre les membres de la Chaire et les équipes de BNP Paribas Cardif permettront d’améliorer les techniques de modélisation et d’exploitation des données pour la prise de décision, de mieux comprendre les interactions entre le processus de décision du management et les modèles, ainsi que d’identifier les limites des modèles et des nouveaux outils Analytics et enfin leur danger micro et macroéconomique.

 


Retour sur la première chaire :

Entre septembre 2010 et septembre 2015, BNP Paribas Cardif a soutenu et financé la Chaire d'Excellence M2A « Management de la modélisation en assurance », en partenariat avec l’Institut de Science Financière et d’Assurances (ISFA), école d’actuariat de l’Université Lyon 1.

Portée par le Laboratoire de Sciences Actuarielles et Financières et abritée par la Fondation du Risque de l’Institut Louis Bachelier qui en assurait la gestion administrative, la Chaire M2A a contribué à la recherche au meilleur niveau international dans les domaines de l'assurance et de la gestion des risques.

 

 
   

 

Le projet initial était basé sur le constat que la réforme Solvabilité 2 induirait de profonds bouleversements au sein des compagnies d'assurance en termes de modélisation ainsi que sur l'idée que les décisions en matière de gestion financière, actuarielle et  risques allaient reposer de plus en plus sur l’utilisation de modèles sophistiqués et interdépendants.

L’objectif de la Chaire M2A était quant à lui d’améliorer la manière dont les modèles sont utilisés dans les processus de décisions managériaux au sein des compagnies d’assurance ainsi que de rendre plus explicites aussi bien leur contribution possible que les limites d’utilisation. Le touten évitant d’en avoir une confiance aveugle ou au contraire d’en faire un rejet catégorique lié à la complexité technique.

 

Une centaine de publications, et d’articles de recherches, ont été produits durant ces 5 années de recherche. De nombreux événements ont également été organisés par la Chaire M2A tels que des séminaires techniques réunissant chercheurs et collaborateurs de BNP Paribas Cardif ou encore des participations communes à des évènements externes en partenariat avec l’Institut Louis Bachelier ou encore avec l’Institut des Actuaires.

Fin 2015, un colloque de clôture* « Modeling in Life Insurance : a management perspective », organisé les 6 et 7 octobre derniers, a marqué la fin de ce 1er partenariat de recherche. Il a réuni plus de 140 participants dont des acteurs du secteur de l’assurance (AXA, AG Insurance, BNP Paribas Cardif, etc.), des chercheurs et des régulateurs (ACPR, Banque Nationale de Belgique, etc.).

 

*Le colloque « Modeling in Life Insurance : a management perspective » a été une opportunité unique pour les chercheurs et les institutions de discuter autour des modèles. Parmi les sujets traités, les participants ont pu partager sur le rôle des modèles dans les processus de décision, l’utilisation des modèles et le comportement des intervenants, la validation des modèles et les processus de pilotage, le risque de modèle, la gouvernance de gestion des risques, et enfin la gouvernance du Data Analytics en assurance.

Organisé et financé par la Chaire BNP Paribas Cardif « Management de la Modélisation en Assurance », l’événement s’est déroulé à l’ISFA (Lyon) et a été sponsorisé par l’Initiative de Recherche de l’ACPR « Regulation & Systemic Risks ».