BNP Paribas Cardif signataire des PRI et du Montréal Carbon Pledge - news - Corporate
Skip to Content

BNP Paribas Cardif signataire des PRI et du Montréal Carbon Pledge

19 February 2018
Retrouvez l'interview croisée d'Hamid Amoura, Gestionnaire financier et Héloïse Lauret, Responsable innovation et RSE pour tout comprendre sur ces initiatives et l'engagement de BNP Paribas Cardif.

 1. Pouvez-vous nous présenter les deux initiatives (PRI et Montreal Carbon Pledge) ?

Héloïse LauretLes PRI ont été lancés en 2006 par l’UNEP (Programme environnement des Nations Unies) et plus spécifiquement par l’UNEP FI, un partenariat public-privé entre l’UNEP et plus de 200 acteurs du secteur financier.  Ce partenariat a donc pour mission de promouvoir l’intégration de critères liés au développement durable dans le secteur financier, à savoir des critères Environnementaux, Sociaux/ sociétaux et de Gouvernance d’entreprise (ESG).

La seconde initiative, le Montreal Carbon Pledge a été lancée dans le cadre de la conférence annuelle des PRI 2014 à Montréal. Cet engagement a pour objectif de sensibiliser les investisseurs sur la question du réchauffement climatique d’une part en incitant ces derniers à mesurer l’empreinte carbone de leur portefeuille et d’autre part à rendre publique cette mesure.

2. Pourquoi BNP Paribas Cardif s'est engagé envers ces deux initiatives ?
Hamid Amoura : Nous avons intégré des critères ESG et des investissements responsables dans notre gestion d’actifs dès 2008.  La signature des PRI constitue un aboutissement de notre engagement et fournit un cadre pour développer l’ISR en interne et auprès de nos partenaires.
Avec le Montreal Carbon Pledge, BNP Paribas Cardif aborde, en continuité avec les engagements du Groupe BNP Paribas, les enjeux de la transition énergétique.  Nous prenons ainsi en considération la mesure de notre impact financier et pourrons formuler une politique d’investissement adaptée.

3. Quels sont les engagements de BNP Paribas Cardif dans le cadre de la signature des PRI ?
H.L : En devenant signataire des PRI, nous nous engageons à respecter les 6 principes concernant notamment :
- l’intégration de critères ESG dans nos décisions d’investissement ainsi que dans nos pratiques actionnariales : nous poursuivons cette démarche depuis plusieurs années déjà.
- de favoriser l’acceptation et l’application des principes auprès des acteurs : au-delà de nos propres équipes, nous continuerons à encourager nos partenaires et interlocuteurs dans une logique similaire
- d’être dans une démarche de progrès sur l’application des principes et de communiquer de façon transparente : Un reporting annuel est mis en place et évalué par les PRI. Il donne lieu à la publication d’un rapport de transparence disponible sur le site des PRI.  Il n’y a pas d’obligation de publication la première année suivant la signature mais nous participerons très certainement l’exercice.

 

4. Quels sont les engagements de BNP Paribas Cardif en faveur de la transition énergétique ?

H.L : Nous avons commencé à investir sur la thématique de la Transition Energétique dès 2009 et plus particulièrement sur la question du « low carbon ».  En effet, il est du devoir des investisseurs d’inciter les entreprises à réduire leurs émissions en carbone en leur montrant que ce critère compte dans nos choix d’investissement.  Nous avons également la conviction qu’une « économie verte » se met en place, source de valeur ajoutée à la fois environnementale et financière. Nous avons donc continué à renforcer nos investissements sur cette thématique en sélectionnant des fonds qui nous paraissent pertinents.

H.A : Les obligations vertes (Green Bonds) en font également partie. Ces supports financent des projets à finalité environnementale bien souvent sur des questions énergétiques. Nous avons ainsi souscrit à la première émission de green bond de la banque mondiale (en 2014 et 2015) et nous atteignons environ 400 M€ en obligations vertes à fin 2015.  Ces investissements concrétisent notre engagement en faveur de la transition énergétique, tout en diversifiant et dynamisant notre portefeuille. 

5. Quelle est votre vision du green bond Tera Neva que vous avez souscrit en novembre 2015 ?
H.A : Il s’agit de la première obligation verte émise en nov 2015 par la Banque Européenne d’Investissement (la BEI), elle a été structurée par le groupe BNP Paribas et est liée à l’indice Ethical Europe Climate Care. Ce produit répond à la volonté des investisseurs de réduire l’impact de leur portefeuille sur le changement climatique en finançant des projets liés aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique
Nous avons naturellement été parmi les premiers souscripteurs à soutenir l’initiative.  Au total, 11 autres investisseurs ont collectivement investi 500 M€ à l’émission de Tera Neva.